top of page
YVES HENRY FACE_edited.jpg

« Poésie, élégance, style, contrôle, sens musical inné » sont les qualificatifs qui reviennent le plus souvent chez les critiques musicaux à propos du jeu du pianiste Yves Henry. Aldo Ciccolini dont il fut le disciple résuma tout cela en une phrase : « Dès la première fois que j’entendis le tout jeune Yves Henry, je fus frappé par l’heureuse rencontre dans son jeu de deux qualités qui révèlent le pianiste véritable : une extraordinaire aisance instrumentale s’alliant à une remarquable disponibilité en présence des multiples sollicitations du discours musical. »

En près de 40 ans de carrière qui l’ont mené dans les plus grandes salles, de la Philharmonie de Berlin à Carnegie Hall, du Théâtre des Champs Elysées au Victoria Hall, Yves Henry a accumulé les récompenses et parcouru le monde. Ses interprétations du répertoire romantique, en particulier des œuvres de Schumann (dont il a remporté le concours international à Zwickau à 22 ans) et de celles de Chopin qu’il a été un des premiers à explorer sur instruments d’époque lui ont valu une reconnaissance internationale et en font également un pédagogue recherché.

Professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris depuis 1999, il donne des masterclasses dans les plus grandes universités aux USA (Yale, Boston University, New York University), en Asie (Conservatoire Central de Pékin, Toho University à Tokyo), et en Europe (Pologne, Allemagne, Italie).

En janvier 2010, Yves Henry a été élevé au rang d’officier des Arts et des Lettres et a reçu le Gloria Artis de l’état polonais. En janvier 2011, il a succédé à Alain Duault comme Président du Nohant Festival Chopin après en avoir assuré la direction artistique pendant quinze ans.

Sa discographie comporte une vingtaine de CD dont la quasi totalité des œuvres de Chopin et de Schumann, mais aussi ses propres transcriptions pour piano d’œuvres orchestrales spectaculaires comme L’Apprenti sorcier de Paul Dukas, les Danses polovtsiennes du Prince Igor de Borodine ou La Valse de Ravel. Son intégrale des Mazurkas des Chopin sur piano d’époque publiée en 2020 et son dernier CD publié en 2022 ont été très remarqués par la critique et ont reçu chacun 5 diapasons dans le magazine Diapason « …une approche renouvelée et captivante… » (Jérôme Bastianelli). Son prochain CD qui paraîtra au printemps 2023 est une double version de l’intégrale des Valses de Chopin : l’une sur un Bechstein de concert d’aujourd’hui et l’autre sur un Pleyel de 1837.

biographie: Parcours
bottom of page